fbpx

Plus on vieillit, plus le corps s’use. Et plus il s’use, plus certaines parties du corps sont susceptibles de vous faire souffrir. Pour éviter ou diminuer les douleurs du quotidien, nous vous proposons quelques petits gestes salvateurs. 

Des douleurs inévitables 

“Les douleurs de la personne âgée sont souvent liées à l’usure de l’appareil locomoteur, c’est-à-dire l’ensemble des zones nous permettant de nous déplacer : le système musculaire, le squelette osseux et cartilagineux et tous les éléments qui s’y rattachent (ligaments, tendons…) ”, explique Gaëtan ROY CAMILLE, kinésithérapeute diplômé d’état depuis 14 ans. Toute personne en bonne santé est exposée à ces douleurs en vieillissant.  

Des articulations mises à rude épreuve 

Les articulations sont les zones les plus impactées. Genou, région lombaire, épaules, cervicales sont les plus sollicitées dans nos mouvements au quotidien. “Bien sûr, les douleurs sont plus intenses dans une zone ou une autre du corps, en fonction du métier exercé pendant sa vie active. Un carreleur aura sollicité ses genoux de manière importante, tandis qu’un comptable souffrira sans doute plus de la colonne cervicale et de la région lombaire”, précise le spécialiste.  

Du mouvement, à tout âge et à toute heure 

Le secret pour éviter les douleurs : le mouvement. “La dernière chose à dire à une personne âgée : ne bouge pas, je m’en occupe !”, alerte M ROY CAMILLE. Pour conserver son autonomie le plus longtemps possible et prévenir les risques de chute, il est indispensable de se mettre en mouvement tous les jours. Pour entretenir sa masse musculaire, l’endurance à l’effort et sa souplesse. Jardiner, ranger ses courses, faire un peu de ménage, marcher jusqu’à la boulangerie, bouger dans l’eau… Peu importe le mouvement, il est important d’en faire un peu tous les jours. 

Quelques exercices à pratiquer au quotidien 

Le kinésithérapeute conseille quelques exercices à faire à la maison, quotidiennement, en respectant 2 règles fondamentales. La première : dès que l’on a mal, on s’arrête. La seconde : on s’exerce un peu chaque jour ! Le kinésithérapeute propose en général à ses patients de pratiquer chaque exercice une dizaine de fois, 3 fois par jour.

  • Pour soulager le genou 
  1. S’assoir sur une chaise, puis se relever. Alterner ce mouvement debout. 
  2. Debout derrière une chaise, les mains posées sur le dossier, monter sur la pointe des pieds, puis remettre ses pieds à plat sur le sol. 
  3. En position assise, tendre les jambes devant soi, puis les replier. 
  • Pour soulager la région lombaire 
  1. Dans son lit, plier les jambes en laissant les pieds à plat sur le matelas, puis relever le bassin en gardant les épaules et les bras posés sur le lit. 
  2. Faire le chat : se mettre à quatre pattes et alterner deux mouvements : creuser son dos, tête légèrement en arrière, puis faire le dos rond, la tête rentrée entre les épaules. 
  3. S’allonger sur le dos, poser les bras en croix par terre, ramener une jambe repliée sur sa poitrine et poser le genou de la jambe repliée sur le côté opposé. Faire cela des 2 côtés. 
  • Pour soulager les épaules

Mettre ses mains sur les épaules, et effectuer des mouvements circulaires dans tous les sens !  

  • Pour soulager les cervicales 
  1. Lever les épaules vers les oreilles, puis les baisser. 
  2. Enrouler le dos doucement vers l’avant, en amenant le menton vers la poitrine, puis ouvrir la poitrine en essayant de rapprocher ses omoplates, en levant légèrement la tête 
  3. Incliner la tête doucement vers la gauche, puis vers la droite, pour ensuite effectuer un cercle avec la tête, sans projeter la tête trop en arrière. 

Choisissez les mouvements que vous souhaitez faire, en fonction de votre humeur et de votre forme. Votre corps vous le rendra bien ! 

Téléchargez notre livret bleu

Vous vous posez des questions sur les aides financières liés au maintien à domicile des personnes âgées.

Prenez toutes les informations sur notre livret bleu à télécharger.